Pour reprendre la chanson de Balavoine, Dieu que c'est beau!